Yoko Ono
n°31

Yoko Ono, née à Tokyo en 1933, vit et travaille à New York. Son œuvre s’inscrit dans la lignée du mouvement FLUXUS auquel elle a activement participé dès sa création dans les années soixante. En 1969, elle épouse John Lennon et ensemble ils créent un lien entre l’avant-garde et le rock. Repoussant les limites des différents médiums – film, performance, écriture, son, musique, installations interactives – elle empêche toute catégorisation de sa pratique artistique. Son travail s’inspire souvent de sa vie privée, du rôle social de la femme et de son émancipation, et de ses convictions politiques.

Pour son Point d’ironie, Yoko Ono a créé une forme spécifique d’œuvre imaginée en 2002, "From my window, Salem 1692". Depuis sa fenêtre donnant sur la ville de New York, et à travers le temps, l’artiste se superpose et confond les portraits de son enfance et de sa jeunesse avec une histoire ancienne : le procès d’une jeune femme accusée de sorcellerie.

"Je dédie cette œuvre aux plus de cinq millions de femmes païennes docteurs et intellectuelles qui, accusées d’être des sorcières, ont été lapidées, noyées, mises au bûcher et brûlées et sont mortes dans l’humiliation. A l’opposé de l’Amour n’est pas la Haine, mais la Peur. A l’opposé de la Sagesse n’est pas la Stupidité, mais la Confusion. Rappellez le Pouvoir des Femmes, le pouvoir de la sagesse et de l’amour, afin de sauver notre planète et l’Univers de la destruction imminente." - Yoko Ono, 11 novembre 2003.