Philippe Parreno
n°33

Né à Oran en Algérie, en 1964, Philippe Parreno vit et travaille à Paris. Il travaille autour de la question de la nature des images ainsi que de leurs modes de présentation. La plupart de ses projets s’interroge sur l’autonomie d’individus et de groupes au sein de systèmes sociaux et examine l’interstice existant entre une image et sa légende, le processus et le produit, la production et la consommation.

Dans Point d’ironie, Parreno juxtapose deux images récentes :
- "The Boy from Mars/Hybrid Muscle", un projet qu’il a mené avec l’architecte François Roche. Situé au milieu d’un champ de riz en Thaïlande, le hall d’activité centrale fonctionne comme un hyper Plug fonctionnant à la biotechnologie. La Plug-in Station se sert de la nature pour produire l’interface : elle utilise une connexion satellite et un taureau pour générer l’énergie. Selon Parreno, le projet traduit l’idée de connectivité dans une situation post apocalyptique, mais aussi d’auto organisation et de développement durable.

- "Welcome to Reality park" : tout parc d’attractions a une entrée imposante. A l’automne 2003, Philippe Parreno a dessiné l’entrée de son "Parc du Réel", à la Boulders Beach (Afrique du Sud).