John Giorno

n°60

Figure majeure de l’underground new-yorkais et de la Beat Generation, John Giorno (né en 1936) a nourri son travail poétique de la méthode du "cut up", littéralement le "découpé". Il s’agit d’une technique littéraire expérimentée par l’écrivain américain William S. Burroughs, où un texte original se trouve découpé en fragments aléatoires qui sont ensuite réarrangés pour produire un texte nouveau.

Véritable pionnier, Giorno a composé ses premiers poèmes sonores dès le début des années 1960 et il n’a eu de cesse d’extraire son oeuvre de l’objet livre pour explorer d’autres médiums. Une exposition-déclaration "I <3 John Giorno lui avait été consacrée au Palais de Tokyo à l’automne 2015 par son compagnon, l’artiste Ugo Rondinone. A l’été 2017, c’est à l’échelle de la ville de New York que la rétrospective se déploie dans 13 lieux différents pour rendre hommage à l’un des poètes les plus influents de sa génération.

français

english

04

02 03

05